Histoire de l'automobile

1949, les débuts d’une grande histoire d’une toute petite voiture.

|Boulanger à la tète de Citroën devenue filiale de Michelin, lance un projet de “TPV”. Les lignes essentielles de ce cahier de charge semblent intelligentes. Malgré la sortie des prototypes, la fabrication ne commence qu’après la guerre. Une grande histoire.

La Citroën 2 cv, familièrement appelée la Deuche ou la Deudeuche, est une voiture française produite par Citroën entre 1948 et 1960. La 2 cv a acquis une popularité sans précédent en France. 5,11 millions d’exemplaires écoulés.

Projet TPV

C’est l’abréviation de “toute petite voiture“. Pierre Boulanger est le nouveau patron de Citroën. Michelin qui a acheté en 1935 Citroën l’a nommé à la tète de la filiale. Boulanger, après une enquête, élabore un cahier de charges pour construire une toute petite voiture. Cette Deuche ciblait au début les classes du milieu rural et les vétérinaires. Du coup le projet permettra à Citroën d’écouler sa production en pneumatique.

Les particularités de la 2 CV

<<Quatre roues sous un parapluie>> capable, selon le célèbre principe de <<transporter un panier d’œufs à travers un champ labouré>>. Les prototypes respectent exactement le cahier de charges. La carrosserie aussi mince qu’un papier à chocolat est couverte d’une simple bâche jusqu’au bas du véhicule. La même simplicité est appliquée à la mécanique. Un bicylindre de 375 cm 3, équipe la 2 CV qui produit à peine 9 chevaux. Les équipements à l’intérieur sont les plus modestes possibles.

1949: la fabrication en série

Les premiers prototypes étaient prêts dès l’année 1939. Mais la Deudeuche entre dans la clandestinité à cause de la guerre, elle ne sera produite en masse qu’en 1949. D’abord elle séduit les familles modestes, qui veulent acquérir une automobile et goûter au volant. Puis les commandes se multiplient et s’accumulent. Les délais de livraison se prolongent. La 2 CV commandée en 1950 ne sera livrée qu’en 1956. Citroën commence alors à sélectionner ses clients. Elle donna la priorité aux agriculteurs, aux médecins et aux curés. Pour l‘Algérie, Citroën a conçue un double moteur. Ce modèle s’appelait la 4×4 Sahara, utilisé par les prospecteurs pétroliers. Peu à peu la 2 CV envahit toute la France et occupe un classement parmi les Trente Glorieuses.

Write A Comment