Histoire de l'automobile

1954, Alfa Romeo Giulietta, une voiture à esthétique parfaite.

|Fondée en 1910, l’Anonima Lombardi Fabbrica Automobili était spécialisée dans les voitures de compétition. Le modéle Giulietta était créé pour promouvoir les ventes auprès des masses populaires.

Anonima Lombarda Fabbrica Automobili

En 1910, l’Anonima Lombarda Fabbrica Automobili a fondé la firme Alfa Romeo, spécialisée dans la fabrication de grosses voitures de course et d’élites. L’homme d’affaires, Nicolas Romeo prit les commandes de la société en 1915. Il cède totalement l’entreprise en 1928. Après son départ, des modèles comme la 8C et la 6C s’imposent sur toutes les pistes d’Europe.

Malgré la réussite de la marque auprès des célébrités telles que le roi Farouk d’Egypte, le prince Rainier de Monaco et la star Rita Hayworth, la firme a besoin des ventes populaires pour sa viabilité économique. Pour augmenter les ventes, les dirigeants décidèrent de lance une nouvelle voiture.

La Giulietta d’Alfa Romeo

Les Alfa Romeo Giulietta et Giulia sont des automobiles d’une belle mécanique et d’un style classique purement italiens. La Giulietta est une voiture de milieu de gamme à prix attractif. Elle est conçue autour d’un moteur de 1.3 puis 1.6 litre avec bloc, culasse et carter en aluminium avec double arbre à cames. La série Giulietta berline et Coupé Sprint sera produite de 1954 à 1962. Elle sera remplacée par la très moderne et carrée Alfa Roméo Giulia.

Succès en Amérique

Cette voiture de 4 cylindres, au design et glamour purement italiens séduit tout le monde à son passage. 164 000 exemplaires vendus. Malgré quelques avaries au niveau des garnitures des portières et l’absence d’un para-soleil, elle conquit les cœurs des américains grâce à son esthétique et son âme sportive. Symbole d’une époque, la Giulietta était produite jusqu’à l’année 1965.

Write A Comment