Histoire de l'automobile

1959, Cadillac Eldorado, l’Amérique dans toute sa splendeur

La Cadillac Eldorado représente la voiture type de l’apogée du design américain d’après-guerre. Cette icone de l’automobile porte le nom d’une station balnéaire “so french”. L‘Eldorado est vraiment la plus belle Cadillac de tous les temps. En cette période d’Amérique triomphante, où les américains découvrent le rock’n’roll, le cinéma en technicolor et Mc Donalds. La firme Cadillac bénéficiait d’un statut spécial au sein du groupe géant Générzl MotorsCadillac possédait aussi Chevrolet, PontiacOldsmobile, et Buick et fabriquait les composants de ses voitures.

Aspect d’un avion

Effectivement, la Cadillac était inspirée de l’avion chasseur Lockheed P-38. Le designer Harley Earl et le styliste Bill Mitchell étaient grands admirateurs de l’avion et fascinés par ses lignes: les ailerons, le fuselage effilé et le cockpit bombé.

Moteur et mécanique

La splendide Cadillac Eldorado, est dotée d’un moteur V 8, avec soupapes en tète, de 6400 cm 3, un vrai camion. Ce moteur est le premier moteur de la nouvelle génération d’après-guerre. Il est léger et performant, qui pouvait propulser les lourds modèles de la marque. La Cadillac Eldorado, peut atteindre la vitesse maximale de 160 km / heure. Une bonne vitesse à l’époque. Toutes les versions d’Eldorado: le coupé Seville, la berline Brougham et le cabriolet Biaritz, fascinaient sur leur passage, et ne passent jamais inaperçues. Cadillac Eldorado mesurait 5 mètres, son énorme V8 émettait un grondement impressionnant. En ces temps, on ne pensait pas encore aux voitures économiques.

Write A Comment