Histoire de l'automobile

1961, Jaguar Type E, un modèle sportif de grand tourisme.

Conçue au début comme voiture de compétition, le modèle chavire sur le grand tourisme. La type E est une réussite commerciale, surtout aux états Unis. Au look et esthétique noble le modèle ne réussit pourtant pas à sauver la firme du déclin. Grace aux indiens la marque renaît aujourd’hui.

HISTOIRE

La Jaguar Type E, a été conçue au départ, comme une voiture de compétition. Les dirigeants voulant toujours alimenter la caisse de la firme, l’ont évoluée en voiture de “Grand tourisme“. Car elle demeure toujours moins chère que les Ferrari, Aston Martin, principaux concurrents de l’époque. Son nom était E type A1, le A désigne caisse alu. En 1959, l’usine a produit en acier, plus grand tourisme, la type E.

JAGUAR TYPE E

1961, Jaguar Type E, un modèle sportif de grand tourisme.

La Jaguar Type E, a influencé tous les constructeurs des voitures de luxe. Avec son capot séduisant et sa fluidité extraordinaire, la Jaguar Type E, a changé la destinée de la maison Jaguar. Construite par la firme britannique, elle est présentée, pour la première fois au salon international de Genève en 1961. Sa ligne de production va continuer jusqu’à l’année 1975. Elle est fabriquée en trois modèles: cabriolet, coupé et 2+2.

LIGNE MODERNE

Bien que rappelant sa sœur, (Jaguar D-Type), la nouvelle voiture est le fruit d’une conception moderne. Le nouveau modèle est dessiné par un spécialiste dan l’aérodynamisme Malcolm Sayer. Tout au long de sa production, la Jaguar Type E, a reçu plusieurs modifications. Les modifications ont touché souvent la sécurité, les performances, le confort ou pour cause des réglementations comme c’est le cas des Etats Unis, principal client du modèle. Le remplacement du moteur 6 cylindres en 1971, par le moteur V 12, resta la modification majeur effectuée.

SUCCÈS COMMERCIAL

Malgré que la Type E n’a pas connu des gloires en compétition comme ses prédécesseurs du type C et D, la Type E connait la plus grande réussite de son époque: 73 000 exemplaires vendues en 14 ans d’existence. C’est un très bon score pour une sportive de luxe.

JAGUAR EST VENDUE DEUX FOIS

D’abord Ford sauva la marque, en la rachetant en 1989. Fabriquée par des pièces des modèles de Ford, Jaguar perd de sa brillance. La marque a été achetée ensuite par le groupe indien TATA en 2008, qui a su redonner la vie à la marque et raviver les mémoires de beaux modèles par le renouvellement des modèles.

1961, Jaguar Type E, un modèle sportif de grand tourisme.

Write A Comment