Histoire de l'automobile

1961, Renault 4 L, une petite cylindrée qui sait tout faire.

Malgré que froidement accueillie en 1961, la Renault 4 L connaîtra la gloire dans le monde entier. Plusieurs pays vont la fabriquer. Une approche intelligente des dirigeants aboutit à une réussite totale du produit qui va bien durer.

8 135 424 EXEMPLAIRES VENDUS

1961, Renault 4 L, une petite cylindrée qui sait tout faire

Renault 4 est une petite voiture populaire de conception simple et pratique. Elle est parue en 1961 et sera construite jusqu’à l’année 1992. Elle a connu un grand succès auprès des PME, des artisans, des gendarmes, des PTT, EDF et France Telecom. En France, la 4 L fut parmi les meilleures ventes de 1961 à 1965, puis de 1967 à 1969. Elle est tout simplement la deuxième voiture française la plus vendue avec 8 1 35 424 exemplaires vendus, derrière la Peugeot 206.

ASPECT CAMIONNETTE

Au début de sa présentation, la Renault 4 est accueillie avec un peu de doute. Mais rapidement elle connait le succès qui va longtemps durer. Son secret réside dans la bonne approche des ingénieurs qui l’ont conçue. Pour la première fois, les conditions sociologiques sont prises en considération, dans la production automobile. Les responsables Renault ont bien étudié le pays et bien étudié les besoins de la France en pleine mutation socio-économique. Les classes moyennes voulaient des véhicules pratiques.

VOCATION FAMILIALE

Pour prouver sa vocation familiale, Renault 4 avait quatre portes et deux banquettes pouvant accueillir 4,5 ou six passagers, surtout que le levier de vitesse était disposé sur la tableau de bord.

LE CHÂSSIS

1961, Renault 4 L, une petite cylindrée qui sait tout faire

Le châssis de la 4 L est en acier, d’épaisseur de 0.8 mm à 1 mm. L‘assemblage des différents éléments s’est fait par points. Le châssis se compose d’une traverse avant où est fixé le berceau. Celui-ci recevra le moteur et la boite de vitesse et le train avant. Deux brancards à l’arrière reçoivent le plancher de coffre et le train arrière.

MOCHE “QUATRELLE”

Malgré son succès commercial, puisqu’elle s’est vendue partout dans le monde, et fabriquée dans plusieurs pays, la Quatrelle demeure moche. L‘esthétique et les performances étaient négligés par Renault. Cette petite cylindrée qui a circulé partout et” rien ne l’arrêtait, même ses freins.”

Write A Comment