Histoire de l'automobile

1954, Mercedes 300 SL, une voiture sportive, sexy.

|

Conçue au départ pour les grandes compétitions, elle sera rapidement convertie en voiture de route. La Mercedes 300 SL s’approche de l’idéal : un niveau de performances de sportive moderne combiné à des lignes Design et sexy.

La plus performante de sa génération

La Mercedes 300 SL, est un modèle très brigué par les collectionneurs. Son prix peut aller d’un million d’euros à 3.5 millions. C’est la voiture la plus performante des années 50. Avec son look très réussi, ses portes particulières qui s’ouvrent de bas en haut en forme d’ailes de mouette. Son moteur est muni d’une injection directe, qui représente une première pour un véhicule de série.

Une automobile très légère

Après une absence des podiums dans le début des années 50, Mercedes a voulu créer un modèle qui la fera revivre les émotions des premiers rangs dans les compétitions. Ses ingénieurs conçoivent une biplace très légère. La voiture va peser seulement 1300 kilos et sera appelée SL ( Sport Leicht) ( Sport Légère). Pour faciliter l’accès à l’intérieur, cette voiture sera avec des portières papillons articulées sur le toit.

Puissant moteur

La 300 SL est dotée d’un puissant moteur 6 cylindres de 2996 cm 3. Ce moteur équipait la limousine 300 Adenauer. Ce moteur peut atteindre 250 km/ heure.

Aspects techniques spécifiques

La Mercedes 300 SL, présentait des aspects techniques qu’aucune voiture de son époque ne possède: un châssis tubulaire, alimentation par injection, des freins à disque, et des portes papillons. Ce modèle fut remplacé par le modèle le roadster 230 SL, en 1963. 80% de la production fut vendue aux Etats Unis comme l’a prédit son importateur Max Hoffman. La production très limitée de cette voiture sportive et sexy (3 258 exemplaires), en fait une des voitures de collection, les plus chères du monde.

Write A Comment