Histoire de l'automobile

1957, Fiat 500, une petite cylindrée populaire à l’italienne

|Équivalente de la 2 cv en France, la fiat 500, une voiture minuscule répond au besoin d’une auto à grande diffusion. Son lancement coïncide avec la création de l’Europe. Légère, simple et tonique, la voiture est bien vendue surtout en Italie.

Un besoin, une voiture

Les français ont eu leur voiture populaire (la 2 cv), en 1949. Les italiens ont attendu 8 ans pour voir leur rêve d’acquérir une voiture populaire se réaliser. La Fiat 500, la populaire, la petite citadine est produite officiellement en 1957, en même temps que le marché commun qui représente un nouvel élan pour tout le vieux continent.

Un moteur de moto

En cette période, Fiat a largement profité de deux grands soutiens matériels: la politique de grands travaux de Mussolini, puis des aides du plan Marshall. L’activité de Fiat n’était pas florissante dans le domaine automobile. Depuis 1945, le groupe n’a sorti que la berline 1400 en 1950 et la 600 en 1955. La Fiat 500 va se contenter d’un bicylindre de 500 cm 3, d’où son appellation. L’encombrement et le poids sont réduits au minimum. L’espace est libéré, et Dante Giacosa sous la direction de Vittorio Valletta, a réussi à bien aménager un habitacle et un coffre de dimension raisonnable. Giacosa a prévu un toit en toile qui donne un air de fantaisie. Avec un moteur plus tonique que celui de la 2 cv, la Fiat 500 sera vendue à 3,6 million d’exemplaires.

Bénéfices confortables

Jusqu’aux années 1960, Fiat vendait bien les 500 et a dégagé des bénéfices confortables, parce que le marché italien était bien protégé à cette époque. A l‘ouverture des frontières, la concurrence étrangère a fait reculer les petites Fiat. Depuis, Fiat a été considérée, spécialiste des voitures populaires. Après la 500, Fiat a créé une autre voiture populaire. C’est “Fiat126″. Jusqu’à nos jours Fiat continue à commercialiser des modèles populaires.

Write A Comment